Arnoul : “Ashley-Cooper ? Il arrive une heure avant la séance”

loic arnoul

 

 

Dans le Midi Olympique, Loïc Arnoul un des kinés du club est revenu sur le professionnalisme des sudistes et en particulier Adam Ashley-Cooper en terme de préparation physique : « Il arrive une heure avant la séance pour s’adonner à divers exercices. Il s’agit d’un protocole basé sur des auto-massages, de la mobilisation et de l’activisation. Il travaille avec des élastiques ou des rouleaux de massage. Il maîtrise une préparation qu’utilisent les Waratahs et qui vient de la NFL. J’avais remarqué que Peter Saili, qui venait des Blues, avait des exercices de préroutine mais pas aussi développés que ceux d’Adam ou de Sekope Kepu […] Quand on prend un coup, on souffre et on développe des mouvements compensatoires qui peuvent être moins performants, des portes d’entrées pour de nouvelles blessures. Il s’agit de les éviter pour retrouver les sept mouvements fondamentaux qui sont gages d’une condition physique optimale. On va par exemple réveiller certains muscles qui sont endormis. On appelle ça le FMS (functionnal, movement, screens). Le monde anglo-saxon est en avance sur nous là-dessus. Et les Waratahs étaient particulièrement en pointe ».