Ntamack : “C’est une équipe qui ne se pose pas de question”

Emile Ntamack

 

 

Pour Rugbyrama, Emile Ntamack est revenu sur le statut d’outsider qu’à l’UBB dans le championnat derrière les “gros” que peuvent être Toulouse, Toulon, Clermont ou le Racing. Pour lui, “un statut ne se mérite pas au bout de trois mois de compétition mais sur la longueur. Ce statut de “sous-marin”, je ne sais pas s’il est justifié mais c’est normal que l’on soit dans l’ombre des grands Toulouse, Toulon, Clermont, Racing, Stade français, des équipes qui ont montré depuis de nombreuses années qu’elles étaient à un niveau autre que le nôtre. Nous, on s’applique à essayer de les rattraper mais ce n’est pas encore fait. On montre des velléités de grandir mais on ne peut pas dire qu’on les a encore atteintes […] C’est une équipe qui ne se pose pas de question. On sent qu’elle a envie de grandir avec des joueurs au quotidien qui se remettent en question […] Je ne sens pas que c’est une équipe bridée, elle a ce qu’elle mérite, elle continue de bien bosser et le but c’est qu’elle en veuille encore plus”.