Serin raconte ses meilleurs et moins bons souvenirs à l’UBB

Baptiste Serin

 

Dans le cadre de l’Interview décalée accordée au site officiel de l’UBB, Baptiste Serin revient sur son meilleur souvenir avec l’UBB. Comme pour beaucoup “il y en a eu plusieurs mais la dernière qualification en Champions Cup, ça a été un très bon souvenir pour nous. On est parti en Angleterre alors que l’on ne nous donnait pas spécialement vainqueur sur ce match. On s’est donné jusqu’à la dernière minute et puis Pierre nous claque un drop énorme. Super moment où on s’est tous sauté dans les bras à la fin du match. On a passé un super retour et une bonne petite soirée après le match donc c’était vraiment énorme“.

 

Pour ce qui est du pire souvenir, il a tenu à se distinguer un peu et n’a pas voulu “dire le dernier match contre Toulouse parce que c’est comme ça, ce n’est pas grave mais ce n’est pas spécialement un match mais une période. C’était pour ma première année à Bègles, une période où on était sur 10 ou 11 matchs d’affilée sans victoire. Puis à ce moment je suis parti avec les moins de 20 et puis un ou 2 matchs après on met 41-0 à Toulon. C’était un peu frustrant mais c’était bien pour l’équipe“.