Marti : “Les supporters aussi sont les garants de l’avenir de notre sport”

Marti UBB Canal + 2

 

Dans un long message mis en ligne sur la page Facebook de la Fédération Française des Supporters de Rugby, Laurent Marti, le président de l’UBB a voulu s’adresser aux supporters de rugby : « Je pense que beaucoup de nos victoires sont dues aux supporters parce qu’on a eu des matchs difficiles à Chaban. On arrive de Pro D2, on a mis du temps à constituer une équipe assez solide comme elle l’est aujourd’hui. Il y a eu des victoires arrachées à la Pyrrhus et à chaque fois que vous interrogez les joueurs ils disent ‘comme en ces moments, on sent le soutien du public, ça change la donne’. On en a parlé des fois entre nous comme ça, imaginez ce sport sans supporters dans les tribunes. Je pense que les joueurs n’arriveraient pas à se transcender de la même manière. Ça serait complètement différent. On s’ennuierait terriblement […] Si on aime ce sport, présidents, entraîneurs, joueurs, sponsors, public, on est tous dans la même barque et aucune de ces composantes ne peut se désolidariser. Nous présidents on se doit, et croyez moi c’est le cas à la Ligue, de mettre des gardes fous, sur le salary cap, sur les étrangers, sur l’éthique avec votre aide. Les entraîneurs continuent aussi à veiller à ce que les joueurs fassent preuve d’une certaine éducation et puis les joueurs, on le voit, ne se battent plus sur le terrain, se serrent la main avant la fin de chaque match. Il y a quand même des codes qui sont rentrés dans les mœurs et qui me paraissent très positifs. Il faut que les supporters fassent pareil. Eux aussi sont les garants de l’avenir de notre sport. Donc à chaque fois que ça crie, que ça siffle, que ça danse, que ça chante, que ça rigole, on se dit on est sur un terrain de rugby […] Mais on ne veut pas que ça aille plus loin. Il peut y avoir un petit peu d’agacement. On a tous souvenir de matchs à l’étranger, en France, derby, pas derby, quel que soit le niveau où ça chambre pendant les matchs, où ça se branche, où ça supporte mais où à la fin on se serre tous la main […] Le rugby c’est quand même ça. Les 2 mi-temps elles appartiennent aux joueurs c’est du combat, et tout le reste après il faut que ça soit de la rigolade […] Chers amis supporters ce que vous faites est quand même formidable parce que l’on voit naître des clubs de supporters un peu partout donc surtout continuez à prendre du plaisir, ne tombez pas trop dans ces buzz médiatiques, réseaux sociaux où chacun derrière son écran se croit courageux en critiquant l’autre. Sachez que présidents, entraîneurs, joueurs on n’a pas la partie facile. On a besoin de vous comme vous avez besoin de nous pour rêver et si tous ensemble on réfléchit un peu et on garde nos valeurs alors pendant encore un siècle on va tous se régaler autour du rugby ».