Brunel : “Tout est moins fatigant quand on a le ballon”

Jacques Brunel

 

Raphaël Ibanez absent, c’est Jacques Brunel qui donna son ressenti à la fin de la rencontre face à l’Ulster. « À la mi-temps, on a recentré le jeu sur les avants car on écartait un peu trop rapidement, ils nous mettaient en difficulté derrière, on perdait les ballons. Pendant longtemps, on a buté sur cette défense à trois mètres, à cinq mètres, on n’y arrivait pas trop et à partir du moment où on est arrivé à passer devant, cela a débloqué la situation. On a dominé la seconde période également parce qu’on avait la possession. Tout est moins fatigant quand on a le ballon, on a moins subi et on s’est retrouvé dans une position sans arrêt dominatrice et cela nous a facilité la tâche. On n’est pas surpris du résultat mais on avait des incertitudes ».

 

L’Equipe