Serin : “Les sportifs de haut niveau devraient davantage avoir recours à cette méthode”

Baptiste Serin

 

Interrogé au sujet de son recours à un préparateur mental pour préparer ses matchs, notre jeune demi de mêlée international français, Baptiste Serin, déclare qu’il “identifie toutes les choses dont on a peur. On travaille sur de l’imagerie mentale, des micro-objectifs, des mots à assimiler pour augmenter ma concentration. Le fait également de rapidement mettre dans une corbeille une mauvaise action d’un match. Les sportifs de haut niveau devraient davantage avoir recours à cette méthode“.

 

Source : Rugbyrama