Serin : “Je me demandais si j’allais être à la hauteur”

Baptiste Serin

 

Au moment de retrouver l’équipe de France en stage à Marcoussis, notre jeune demi de mêlée, Baptiste Serin, est revenu sur l’état d’esprit qui l’animait : “Je ne vais pas m’en cacher, je le vis avec beaucoup de joie. Même si après deux matches en équipe de France, il y a un trop d’emballement à mon sujet. On peut vite être un espoir mais vite devenir un désespoir. Je n’ai encore rien fait. C’est un peu dur de juger. Je suis déjà heureux d’avoir beaucoup de temps de jeu avec mon club. Mais j’ai pris la tournée de cet été avec des pincettes. Je me demandais si j’allais être à la hauteur. Je suis arrivé sur la pointe des pieds. Je me suis retrouvé avec des joueurs que j’avais l’habitude de regarder à la télé. C’était compliqué d’arriver dans ce monde-là […] J’ai toujours eu cette insouciance de faire confiance en mon travail au quotidien. J’essaye d’être réfléchi mais en conservant un peu d’audace. Je pars du principe que quand on prépare bien les matches, il n’y a pas de raisons de se laisser envahir par les choses négatives. Après, il y a toujours une part de peur de mal faire, de décevoir mon entourage, mais peut-être que je ne le montre pas“.

 

Source : Rugbyrama