Poux : “Par rapport à mon physique, je suis allé au bout du bout, pas de regrets”

Jean-Baptiste Poux

 

Jean-Baptiste Poux a eu une carrière complète avec des Coupes du Monde disputées et des titres gagnés. Pour le pilier de l’UBB, aucun regret. “C’est une fierté. Le palmarès, j’en suis fier. Avec Narbonne, j’ai fait une finale de Challenge Européen (2001) et en onze saisons avec Toulouse, j’ai fait dix finales. On a marqué une génération, quand tu fais du sport, la fierté est de marquer collectivement ou individuellement ton sport. J’ai joué tous les matches que j’ai rêvé de jouer : j’ai fait le Grand Chelem et une finale de Coupe du monde. Je pourrai dire que j’ai été au bout du bout et que j’ai donné le meilleur de moi-même dans un collectif. Cela va faire des bons souvenirs pour la suite […] Pas de regrets, j’ai donné le maximum. C’est sûr je ne fais pas 1,90 m et 140 kilos, mais par rapport à mon physique, je suis allé au bout du bout. Je n’ai pas de regrets, je pourrai passer à autre chose en ayant la sensation d’avoir tout donné dans ce sport qui est avant tout une passion”.

 

Rugbyrama