Accoceberry : “Serin ? Tu le mets n’importe où, il veut commander”

Guy Accoceberry

 

Interrogé dans les colonnes de l’Equipe, Guy Accoceberry, ancien demi de mêlée du CABBG, revient sur notre jeune demi de mêlée, Baptiste Serin et le compare à son concurrent chez les Bleus, Maxime Machenaud : « Baptiste ne se met jamais la pression. A 19 ans, quand il a débuté à l’UBB, il était comme un chien fou. Il est tout de suite allé parler aux gros, comme s’il était là depuis dix ans. Lui, tu le mets n’importe où, il veut commander. Il a le regard coquin. Dès qu’il voit un espace, il le prend. Même s’il y a un schéma de jeu bien établi, il peut en sortir à tout moment. C’est un vrai 9, quoi, des orteils jusqu’aux cheveux. La malice, c’est ce qui manque un peu à Maxime (Machenaud). Je ne le trouve pas assez coquin. Il est plus dans la récitation d’un rugby parfaitement appris ».

 

Il trouve aussi que Baptiste a su s’inspirer d’Heini Adams, en particulier pour la rapidité d’exécution : « Il a beaucoup progressé au côté du sud-africain Heini Adams à l’UBB, un animateur hors-pair qui est obligé de compenser un certain handicap athlétique par une vitesse d’exécution phénoménale. Baptiste a pris ça de lui. Aujourd’hui, il donne le ballon comme il respire, sans réfléchir à son geste. C’est devenu naturel ».