Lombard : “C’est de plus en plus compliqué d’obtenir les joueurs, d’organiser les rencontres”

Thomas Lombard

 

Lors de son passage dans l’émission La Mêlée du Lundi, sur France Bleu Gironde, Thomas Lombard, chargé de communication des Barbarians, est revenu sur l’importance de ce match et du résultat, pour l’avenir de la sélection : « Il y a énormément d’excitation. Faire une chambrée de 25000 personnes, même pour les Barbarians, ce n’est pas quelque chose de commun. Il y a un engouement important autour de cette ville, de ce que développe l’UBB. On sait que l’on a un privilège par rapport à ça. On a une exigence par rapport au résultat, pour le public qui va se déplacer. Il y a aussi une motivation supplémentaire parce que ceux qui joueront jeudi, joueront aussi pour les générations futures, parce que nous sommes malgré tout une équipe en survie. C’est de plus en plus compliqué d’obtenir les joueurs, d’organiser les rencontres. La performance, le rendu, seront capitaux par rapport aux négociations futures pour monter ce genre de match […] Ce match sera aussi dédié à Serge Kampf. C’est un homme sans qui les Barbarians n’existeraient sans doute plus aujourd’hui. Il a donné une grande partie de sa vie au rugby et a aidé énormément de monde. C’était un devoir pour nous de lui rendre hommage au travers d’un match prestigieux. Ses initiales seront sur le maillot, près du col, pour qu’il reste au plus près de son équipe de cœur. Je voulais aussi remercier l’UBB, qui nous a énormément aidés et qui a mis à notre disposition, tous les moyens dont ils disposaient pour faire que ce match soit une réussite. On leur est extrêmement reconnaissants ».