Ntamack : “On ne veut plus rien calculer, on veut simplement tout donner”

Emile Ntamack

 

Présent en conférence de presse, avant la rencontre entre l’UBB et Grenoble, Emile Ntamack est revenu sur le manque de réalisme de l’UBB qui se crée pourtant des situations d’essais : « On est capable de création, de mettre les équipes en difficulté, d’imposer des choses. Mais on manque beaucoup de réalisme. Donc il faut être plus efficace, relever le combat pour avancer, mais celui de bien défendre. Pour gagner, il faut prendre moins de points que l’adversaire, c’est aussi important. On en revient à la solidarité du groupe qui a envie de se dépasser. Je crois sincèrement qu’on sent ce groupe qui a envie, qui a envie pour ce club, pour les nombreux supporters qui vont venir, ils seront encore plus de 20000… Malgré la déception que l’on peut leur procurer, voilà, ils sont là, et ça compte pour les garçons […] Je crois qu’on a fait au plus simple, on a fait un objectif de la semaine. On ne veut plus rien calculer, on veut simplement tout donner. On a vraiment limité le champ de vision, qui se restreint à Grenoble. Et en fonction du résultat, on pourra, ou pas, refaire des calculés à la hausse ».