Serin : “J’aurais pu prendre la double nationalité et jouer pour l’Italie”

 

Avec humour, Baptiste Serin a expliqué à L’Equipe Magazine qu’il aurait pu porter le maillot de l’Italie, s’il n’avait pas pu atteindre l’équipe de France. « J’aurais pu prendre en effet la double nationalité et jouer pour l’Italie. Car on est italiens du côté de ma mère. Je me serais probablement penché sur cette opportunité si ça n’avait pas marché en équipe de France […] C’est mon grand-père franco-italien qui m’a transmis la passion du rugby. Quand j’étais tout petit, un jour, il est revenu du travail avec des liteaux de bois, parce qu’il était charpentier, et il a aménagé des poteaux de rugby en miniature dans le jardin de mes parents. Il me dit ‘voilà. C’est pour toi. Entraîne-toi à taper. Et des deux pieds’. C’est aussi lui qui m’a appris à faire des passes ».