Arnaud Carré : “La meilleure recrue de l’été, c’est l’état d’esprit”

 

Arnaud Carré, journaliste pour France Bleu Gironde, a livré son avis sur les prestations des recrues contre Clermont. Il ne veut d’ailleurs pas distinguer leur prestation de celles des autres joueurs de l’UBB : « J’ai bien aimé tout le monde. Je n’ai pas plus aimé les recrues. La meilleure recrue de l’été, c’est l’état d’esprit, celui qu’ils ont montré samedi soir. Naqalevu, c’est intéressant parce que c’est un joueur dans un style que l’on n’a pas. On a retrouvé Houston avec les kilos en moins mais toujours cette habileté balle en main et cette capacité à avancer. Entre Diaby, Houston et Naqalevu, on a des joueurs capables de créer des premières brèches. Toute la difficulté pour l’Union, ça va être, dans le cadre fixé par les entraîneurs, d’être capable de jouer après ces joueurs-là. Si vous avez des Naqalevu qui franchissent et que derrière vous avez un Dubié, un Ducuing, un Lesgourgues ou un Serin qui arrivent lancés, ça peut faire de gros dégâts. Après c’est encore un jeu en construction. Il y a eu beaucoup de ballons perdus au contact, des scories dans le jeu. J’ai l’impression que tout le monde a joué sur le même tempo, c’est pour ça que je ne peux pas sortir les recrues par rapport à ceux qui étaient déjà là l’année dernière. Les recrues se sont mises au diapason. Il n’y en a pas un qui m’a tapé dans l’œil. C’est le collectif qui m’a tapé dans l’œil et sa capacité à suivre un plan de jeu qui avait été défini et à le suivre jusqu’au bout. Et aussi à avoir ce mental même pas vents contraires. A 8-18, il fallait quand même avoir les ressources pour continuer à faire ce en quoi on croit et finalement aller chercher la gagne ».