Christophe Urios : “Le vent était chiant à jouer, on ne savait pas comment sortir du camp, c’était difficile”

 

Samedi soir, au stade Pierre Antoine, le Castres Olympique s’est imposé contre l’UBB malgré une mauvaise première mi-temps. Mais le vent semble avoir gêné les Castrais. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Christophe Urios, au micro d’ARL : « On a remis les choses dans l’ordre en seconde mi-temps. La conquête a été meilleure. Mais franchement, le vent était chiant à jouer, on ne savait pas comment sortir du camp, c’était difficile. On a eu des problèmes de conservation en première mi-temps, on n’a pas été assez patients… Il fallait qu’on les attaque d’avantage. On n’avait pas mis ça en priorité sur le match, mais je pense qu’il fallait qu’on le fasse après. Il fallait qu’on attaque d’avantage les fermés, qu’on les fasse travailler. Souvent, en première mi-temps, le sentiment que j’avais c’est qu’on attaquait en sous-nombre. Ce n’est pas très bon quand même… Donc voilà, en seconde mi-temps on a remis un peu les choses dans l’ordre, ça s’est bien passé ».