Jeremy Davidson : “Ce n’est pas le banc qui est rentré qui a perdu le match”

 

Jeremy Davidson est revenu sur la défaite de l’UBB face à Castres, à l’extérieur. « Castres a dû prendre un tir à la mi-temps. C’est une équipe avec beaucoup de fierté, qui joue, peut-être pas au-dessus de la moyenne mais qui est toujours présente. Ils sont revenus aux bases fortes qu’ils ont. Ils nous ont mis en difficulté. On avait essayé Peni Ravai à droite en mêlée. C’est les premières mêlées de la seconde mi-temps qui les remettent vraiment en confiance. On a souffert en mêlée, en défense des ballons portés, on est sorti du match […] Ce n’est pas un point précis mais plutôt beaucoup de choses globales qui ont fait que l’on est sorti du match ».

 

L’entraîneur des avants a également évoqué le retour des internationaux, et le peu de temps qu’ils ont eu pour être au point. « Notre groupe a besoin de temps ensemble, pour évoluer, collectivement, tactiquement. Bien sûr cela fait plaisir d’avoir les internationaux dans le groupe mais il faut du temps pour qu’ils s’adaptent. On est très content d’avoir des joueurs comme ça dans le groupe. Ils sont embêtés par leur préparation. On est les premiers à savoir qu’ils n’ont pas fait beaucoup de rugby pendant l’été. Ce n’est pas le banc qui est rentré qui a perdu le match ».

 

ARL