Arnaud Carré : “Il va falloir être un peu patient avec cette équipe qui met des choses en place”

 

Arnaud Carré, journaliste pour France Bleu Gironde, est revenu lors de l’émission La Mêlée du Lundi, sur le début de saison de l’UBB et la patience nécessaire pour voir le nouveau staff mettre en place le projet de jeu qu’il veut instaurer pour l’équipe : « L’UBB avait mis la barre assez haut pour un premier match parce qu’on a vu que Clermont savait encore jouer au rugby, ce qui renforce la performance des hommes de Brunel. On est redescendu d’un étage mais à cause d’une seconde période ratée. On rappelle que ce qu’a proposé à l’extérieur, à Castres qui plus est, l’UBB pendant une mi-temps, ce n’est pas forcément donné à tout le monde. Il va falloir être un peu patient avec cette équipe qui met des choses en place. Davidson arrive, il vient de Pro D2, peut-être que lui aussi doit s’ajuster aux exigences du Top 14. Au niveau du pilier droit, ils n’ont pas trop le choix parce que Marc Clerc est blessé. Ils ont tenté l’option Ravai, qui est un gaucher d’habitude. Sur la droite, il n’a pas été aidé par ses coéquipiers de première ligne qui sont sortis du banc et ça a complètement déstabilisé la mêlée. Derrière on sent ce souci de jouer de manière intense et précise dans un cadre plus stricte et plus défini. Ce qu’il faut absolument, c’est que l’UBB fasse le boulot pour gagner les matchs chez elle. C’est-à-dire pour ne pas se mettre rapidement en danger, quand on voit la densité que va nous proposer le Top 14. Une ou deux boulettes chez vous et vous êtes dans la mouise jusqu’en fin de saison. Progressivement, on verra si cette équipe est capable de progresser. Normalement les entraîneurs prennent une équipe à un niveau et l’amène plus haut. C’est un trio d’entraîneur qui apprend à se connaître, il va falloir un peu de temps. Le problème, c’est que le haut niveau n’en laisse pas beaucoup ».