Laurent Ferrères : “Tous les week-ends on voit qu’il y a des petites erreurs”

DR

 

Lors de l’émission La Mêlée du Lundi, sur France Bleu Gironde, Laurent Ferrères et Arnaud Carré sont revenus sur la performance de l’arbitre de la rencontre contre Lyon, Ludovic Cayre et la question des en-avants.

 

Pour l’ancien arrière de l’UBB, aujourd’hui entraîneur de Mérignac : « Jean-Baptiste Dubié, qui marque contre Clermont, il y a un en-avant de passe aussi entre lui et Lesgourgues. Tous les week-ends on voit qu’il y a des petites erreurs. Les arbitres vidéo, ils ont des écrans devant les yeux, ils peuvent le voir qu’il y a un en-avant de passe ».

 

Le journaliste de France Bleu Gironde, est pour sa part revenu sur le vice des joueurs, qui cherchent tout le temps à contourner la règle : « Il y a eu un premier changement dans l’interprétation de cette règle, c’est l’histoire des mains. Ça remonte à 2-3 ans. Si les mains sont vers l’arrière mais que le ballon part vers l’avant, il n’y a pas en avant. Ça déjà il faut m’expliquer. C’était censé simplifier. Après c’est un peu comme pour les mêlées, le rugbyman c’est un filou. Si l’arbitre ne siffle pas, il va au max de la règle. Je me méfie parce que je trouve qu’il y a de plus en plus de passes à hauteur. Et les gars sont techniquement assez forts pour la faire 50 cm devant. Et ce n’est pas sifflé. Le problème, c’est que si vous faites ça, toutes les 2m30 vous faites un arbitrage vidéo et le match il dure 3h ».

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.