Raphaël Ibanez : “Mes propos devenaient négatifs et les joueurs n’avaient plus envie de ce discours-là”

 

Absent des médias depuis sa mise à l’écart de l’UBB au mois de mars dernier, notre ancien manager, Raphaël Ibanez, fait son retour aujourd’hui en accordant un entretien au Midi Olympique. L’occasion pour lui de revenir sans amertume sur la fin de son aventure à l’UBB : “C’est la première fois que je m’exprime depuis le mois de mars. Je ne voulais pas m’égarer dans les explications. J’ai préféré me montrer discret. J’ai cherché à m’effacer avec élégance. Je ne veux d’ailleurs garder que le positif d’une aventure qui, somme toute, reste belle. Je n’oublie d’ailleurs pas que Laurent Marti m’a fait confiance alors que je n’avais aucune expérience d’entraîneur et je lui suis très reconnaissant de cela […] La séparation était inéluctable. En novembre, le club était second au classement, mais au fond de moi je sentais qu’il fallait me renouveler et je n’y arrivais plus. Je professais les mêmes principes, les mêmes exigences, mais à force de me répéter, je crois que les joueurs étaient lassés de m’entendre. Mes propos devenaient négatifs et les joueurs n’avaient plus envie de ce discours-là. Cinq ans avec un groupe, c’est déjà beaucoup. Il n’y a rien là de dramatique […] J’avais perdu ma fraîcheur, mon enthousiasme, ma spontanéité. Je me devais de me réinventer, de redonner une vision à ce que je faisais. Toutes choses essentielles à ce poste“.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.