Alain Deveseleer : “Cette semaine, on va envoyer un courrier au directeur général de la LFP et on mettra en copie nos amis de l’UBB”

 

Samedi soir, alors que l’UBB affrontait le leader Montpellier à 18h, les Girondins de Bordeaux, affrontaient Guingamp à 20h. Impossible pour ceux qui voulaient voir les deux rencontres de s’y rendre, celles-ci se chevauchant. Ce n’était pas la première fois que cela se produisait cette saison. Cela avait déjà été une fois le cas, le 26 août, l’UBB affrontait Clermont à 20h45 et les Girondins Troyes à 20h. Dans ce genre de circonstances, les affluences dans les deux Stades sont moindre puisqu’une partie du public pourrait être intéressée de voir les deux matchs. Interrogé par Sud-Ouest, Alain Deveseleer, le directeur général des Girondins de Bordeaux, a déclaré qu’il allait écrire à la LFP, pour les alerter sur la question, espérant que l’UBB en ferait de même : “J’ai beaucoup d’amis qui font systématiquement les deux stades, qui sont abonnés des deux côtés. Pour ces gens, c’est un peu balot car ils sont obligés de trancher […] Il suffirait d’un tour de table pour dire, quand les deux équipes jouent à domicile, que les deux se succèdent avec suffisamment d’écart, ou que l’une joue le samedi et l’autre le dimanche […] Malheureusement, on ne choisit pas nos horaires de programmation. Et les demander, c’est très compliqué […] Cette semaine, on va envoyer un courrier au directeur général de la LFP et on mettra en copie nos amis de l’UBB. Eux jugeront peut-être opportun de faire le même courrier aux gens de la LNR […] On veut battre le fer et je suis sûr que l’UBB va faire de même de son côté. On ne polémique pas mais on va alerter les autorités […] Si on peut faire mieux, très bien. Après, si on ne peut pas, on ne peut pas…“.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.