Laurent Marti : “Ils sont jeunes, français, JIFF et surtout, très bons. Donc on doit les garder”

 

Avec Yann Lesgourgues et Baptiste Serin, l’UBB possède 2 demis de mêlée de haut niveau. Pour le président, Laurent Marti, ce n’est pas un problème : “On ne doit pas tenir compte de ce genre de paramètres, c’est un faux problème. On a la chance d’avoir Baptiste, mais il faut savourer la chance d’avoir Yann. Ils sont jeunes, français, JIFF et surtout, très bons. Donc on doit les garder. Point. L’an dernier, Yann a joué davantage que Baptiste chez nous. Dans un rugby de plus en plus violent et au rythme soutenu, c’est un minimum d’avoir deux bons joueurs au même poste“. Interrogé sur une possible sélection des deux joueurs en même temps en équipe de France, il répond : “Si c’est le cas, arrivera ce qui arrivera. C’est un cas de figure qui s’est produit ailleurs ces dernières années, Debaty et Domingo à Clermont, Chiocci et Fresia à Toulon, Doussain et Bezy à Toulouse“.

 

Source : L’Equipe

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.