Laurent Marti : “Rory Teague ? Ca a été le coup de foudre. Je le vois comme un surdoué”

 

Cette saison, le staff de l’UBB a pris un fort tournant anglo-saxon avec l’arrivée de Rory Teague et Jeremy Davidson en plus de Joe Worsley déjà présent. Pour l’Equipe, le président Laurent Marti, revient sur ces arrivées : « Qui domine le monde du rugby aujourd’hui ? Les Anglo-Saxons. Peut-être qu’en France on a le défaut, présidents comme entraîneurs du Top 14, de moins accepter la remise en question. Est-ce que l’on va chercher aussi loin que les Anglo-Saxons ? […] Concernant Jeremy (Davidson), je n’étais pas hostile au fait de prendre quelqu’un d’origine anglo-saxonne. Derrière, Jeremy a soufflé le nom de Rory (Teague). Et ça a été le coup de foudre. Je le vois comme un surdoué. On s’est parlé au téléphone le mercredi, il est venu le vendredi et on a été presque d’accord tout de suite. Je n’ai bien sûr rien fait sans l’avis de Jacques (Brunel), mais Jacques ce n’est pas quelqu’un d’arc-bouté sur des idéologies, il a une vraie ouverture d’esprit ».

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.