Baptiste Serin : « J’ai une frappe de footeux. On a réglé des choses pour gagner de l’amplitude »