Jefferson Poirot : « On laisse quand même beaucoup moins de choses au hasard »