Florian Cazenave : “Je savais dans quelles conditions j’arrivais à l’UBB. Que je ne jouerai que si le titulaire viendrait à se blesser”

 

Aujourd’hui à Vannes, le demi de mêlée, Florian Cazenave, est revenu, pour le Midi Olympique, sur son expérience à l’UBB, où, arrivé comme joker médical de Yann Lesgourgues, il n’a pas connu la moindre minute de jeu : “Je savais dans quelles conditions j’arrivais à l’UBB. Que je ne jouerai que si le titulaire viendrait à se blesser et que mon statut n’était que celui d’un joker médical. J’ai pris le positif qu’il y avait à prendre, c’est-à-dire profiter des infrastructures d’un club ultra professionnel pour élargir mes connaissances dans le monde du rugby. C’était seulement compliqué au regard de mon avenir. Je ne savais pas de quoi il serait fait, ma famille non plus“.