Laurent Marti : “Si Urios n’avait pas son staff, je pense sans problème qu’il aurait conservé Brock”

 

Interrogé par Sports-Auvergne, le président de l’UBB, Laurent Marti, a livré son sentiment sur les performances de notre demi d’ouverture et entraîneur des arrières, Brock James« Il est fabuleux. Ce que fait ce garçon à 37 ans est bluffant. Il tient la barque sur le terrain et il est en même temps entraîneur des trois quarts. Qui d’autre au monde réalise un truc pareil dans un sport collectif ? Il est très pro, compétiteur […] Il est très précis, il passe bien avec les mecs, il est intelligent. Il faudra juste que quelqu’un lui donne sa chance… Il nous quittera car Urios vient avec Charrier et comme joueurs, on aura la saison prochaine Jalibert et on a pris Botica. Si Urios n’avait pas son staff, je pense sans problème qu’il aurait conservé Brock ».