Laurent Marti : “Tout va encore se jouer sur 1 ou 2 points à la dernière journée”

 

Interrogé lors de son passage par le plateau de TV7, pour l’émission Top Rugby, le président de l’UBB, Laurent Marti, est revenu sur la fin de saison qui attend son club et la relative difficulté de finir dans le Top 6 : « Toulouse et Clermont on oublie. Je pense que l’on peut mettre Castres aussi. Ça y est ils ont eu un mois difficile en décembre mais depuis, ils gagnent tout et aussi à l’extérieur. On a 4 matchs à domicile, le Stade Français, Castres, Perpignan et Toulouse. Le Stade Français, Castres et Toulouse sont parmi les équipes qui gagnent le plus à l’extérieur. C’est un sacré challenge. Ce n’est pas la peine de tirer des plans sur la comète. Ce n’est pas la peine d’essayer de faire des résultats parce que chaque week-end, il y a des surprises. Le seul truc qui compte, c’est que l’on arrive à battre le Stade Français qui est redoutable. Je crois qu’ils sont déjà à 4 ou 5 victoires à l’extérieur. Si on les bats, on sait que l’on peut continuer à espérer et puis il y a une fin de championnat où on se déplace chez les gros, mais tout va encore se jouer sur 1 ou 2 points à la dernière journée ».