Baptiste Serin : « Il va falloir y aller avec nos armes et un peu d’ambition quand même »