Afa Amosa : « A l’âge de sept ans, j‘avais promis à mon père que je lui offrirai ça »