Christophe Urios : “Je suis bien évidemment déçu pour mes amis bordelais, mais ça fait partie du sport”

 

Interrogé au micro de Jour de Rugby, sur Canal +, notre futur manager, Christophe Urios, a confié son soulagement que cette rencontre un peu particulière pour lui soit passée : “Je faisais le flambard en disant que ça ne me posait pas de problème, mais tu ne peux pas. Ce n’est pas humain. En plus c’est dans deux mois. Ca va aller très vite. Je suis soulagé par rapport à ça. Je suis bien évidemment déçu pour mes amis bordelais, mais ça fait partie du sport. Quand ils m’ont fait passer un très mauvais Noël, ils ne se sont pas posés la question de savoir si j’allais bien ou pas. Même si nous avons un calendrier très favorable, avec 3 réceptions et un déplacement à Agen, on reçoit 3 grosses équipes, donc ce n’est pas facile. Cette victoire nous permet d’avoir un ballon d’oxygène, car on peut passer à travers d’un match même à domicile et être battu par une équipe plus forte que nous. Ca va nous permettre d’avoir moins de pression“.