Mahamadou Diaby : “On a un peu donné le bâton pour se faire battre”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre 3ème ligne, Mahamadou Diaby, est revenu sur le manque d’agressivité dont ont fait preuve les joueurs en début de seconde mi-temps : “Quand on joue Castres, on se prépare à être dans un jeu d’occupation. Ce n’était que ça. Après, je ne sais pas si l’on n’a pas réussi à sortir de ça, où si on leur a donné les clés pour être opportunistes. En début de seconde mi-temps, on se fait un peu prendre au large sur la première action. Ca les met dans l’avancée et c’est plus facile pour eux de prendre des initiatives à ce moment là. Si on rentre en seconde mi-temps et que l’on met une grosse pression défensive, ils se disent peut-être qu’ils vont rester dans ce qu’ils faisaient. On a un peu donné le bâton pour se faire battre“.