Christophe Urios : “Je voulais le faire pour les perturber. Je ne voulais pas qu’ils restent dans une routine”

 

Interrogé au micro de Sports Inside, le manager du Castres Olympique, Christophe Urios, est revenu sur son coaching précoce réalisé en mêlée, en sortant toute sa première ligne en première mi-temps : « Ça m’emmerde parce que ça ne nous arrive pas souvent. Cela fait partie des poumons de notre jeu et quand on est pris sur un poumon, ça me fait chier. J’avais prévu de le faire, ces changements en première ligne, et j’avais prévu de le faire un peu plus tôt. Ça n’a rien à voir avec les mêlées qui ont été subies. Je voulais le faire pour les perturber. Je ne voulais pas qu’ils restent dans une routine, comme je savais qu’ils avaient bien travaillé les mêlées, je ne voulais pas les laisser dans le confort. J’en ai profité quand l’arbitre a commencé un peu à s’énerver, j’avais peur qu’il mette un carton jaune aux premières lignes, donc j’ai préféré anticiper et montrer aussi à l’arbitre qu’on cherchait des solutions ».