Vincent Forgues : “Quand l’équipe, dans les moments forts doit accélérer, elle n’accélère pas”

© Radio France – Olivier Uguen

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour l’émission La Mêlée du Lundi, Vincent Forgues, l’entraîneur de Lormont, est revenu sur ce qu’il a manqué à l’UBB pour pouvoir s’imposer contre le Castres Olympique ce week-end : « On n’a pas cherché à conserver le ballon. On s’est contenté d’envoyer nos perces murailles, comme Amosa. Mais contre une équipe castraise qui a le couteau entre les dents et un supplément d’âme, ça ne suffit pas. On a rendu beaucoup de ballons au pied. On a vu que Castres savait jouer au rugby. A chaque fois qu’ils ont accéléré et mis de la vitesse, ils ont mis les Bordelais en difficultés. Ils ont été chercher ces essais en mettant aussi du mouvement. Ils ne sont pas là que pour batailler dans les rucks, mettre du jeu au pied, envoyer Kockott  appuyer un peu sur la tête de Serin. Aujourd’hui, à l’UBB, on ne voit pas ce côté mouvement. Quand l’équipe, dans les moments forts doit accélérer, elle n’accélère pas. C’est un petit peu dommage […] L’équipe qui reçoit, elle doit quand même être capable d’imposer son jeu. Aujourd’hui, on ne le fait pas, on n’y arrive pas. On doit mettre plus de vitesse, de jeu, avoir un peu plus de possession. On ne le fait pas. On fait des matchs à l’extérieur, à la maison ».