Blair Connor : “Il faut trouver le même équilibre pour tous les mauvais gestes”

 

En conférence de presse, notre ailier australien, Blair Connor, est revenu, au micro d’ARL, sur sa suspension de 5 semaines et sur les différences de suspension entre les différents gestes : “J’ai passé 5 semaines sans matchs, mais en fait c’était presque 8 semaines avec les pauses de la Coupe d’Europe. C’était dur et c’était encore plus frustrant. Quand tu es blessé, tu sais que tu ne peux pas joué et que tu n’es pas sélectionné pour une raison, mais quand tu es suspendu, tu fais tous les entraînements, mais tu ne peux pas jouer. J’ai surfé un peu plus (rires) […] Je pense qu’avec la règle c’est nécessaire, mais le problème, c’est l’équilibre. Parce que pour moi le point d’entrée, c’est 10 semaines réduites à 5 et pour Teddy (Iribaren), quand il a mis son poing dans la tête de Baptiste, c’était 6 semaines réduites à 3. Il faut trouver le même équilibre pour tous les mauvais gestes. Il faut protéger les joueurs, mais je pense que dans le futur, si un jouer fait vraiment quelque chose de grave, il va manquer toute la saison. Pour l’image du rugby, je ne sais pas quelle direction ça va prendre. L’objectif c’est de protéger les joueurs, mais où mettre la limite. Bientôt on va en arriver à jouer au rugby à toucher“.