Raphaël Ibanez : “Quand on est entraîneur, il faut avoir du souffle pour le transmettre aux joueurs. Je ne l’avais plus à l’UBB”

 

Invité sur le plateau de la Commission de Discipline, l’émission animée par Mourad Boudjellal, ce vendredi sur Eurosport 2, notre ancien manager, Raphaël Ibanez, est revenu sur son expérience à l’UBB : « Avec le recul, cinq ans dans un club c’est peut-être beaucoup. Comme le dit Eddie Jones, l’un des sélectionneurs les plus réputés au monde, au bout de trois ans, il faut soit changer le manager, soit il faut renouveler l’effectif. Cela n’a pas été le cas. Tout est une question d’énergie et de souffle. Il faut se remettre en question personnellement et je suis assez humble pour me remettre en question. A un moment, connaissant bien l’effectif par cœur, je n’avais plus la matière rugbystique. C’est pour cela que je vais en Nouvelle-Zélande, pour engranger de la matière. Quand on est entraîneur, il faut avoir du souffle pour le transmettre aux joueurs. Je ne l’avais plus à l’UBB ».