Mariano Galarza : “Cela a aidé que les entraîneurs soient anglais et que beaucoup de joueurs parlent anglais”

 

Interrogé par A Pleno Rugby, notre 2ème ligne argentin, Mariano Galarza, est revenu sur son adaptation au sein de l’UBB, qu’il a rejoint en cours de saison comme joker médical, dans le but d’essayer de retrouver la sélection argentine pour la Coupe du Monde : “Cela a aidé que les entraîneurs soient anglais et que beaucoup de joueurs parlent anglais. Je n’ai pas eu beaucoup de mal à comprendre ce qu’ils voulaient, de plus le système de jeu est très simple […] Mon départ à Bordeaux avait principalement pour but de continuer à jouer beaucoup, pour garder le rythme de la compétition et pouvoir montrer que j’étais dans la course et être une option pour les entraîneurs s’ils avaient besoin de moi“.