Jean Trillo : “On subissait plutôt qu’autre chose. Il fallait trouver une solution”

© Radio France – Fanny Ohier

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour l’émission La Mêlée du Lundi, Jean Trillo, champion de France en 1969 avec le CAB, est revenu sur son essai suite à une interception en finale contre le Stade Toulousain : “J’avais été créatif par nécessité. Je l’ai été à chaque fois qu’il y avait une question de survie qui était en route. C’était le cas. On n’avait pas beaucoup de munitions, ni d’ambitions de pouvoir jouer un jeu offensif. On subissait plutôt qu’autre chose. Il fallait trouver une solution. Dans les situations d’urgence, il y a toujours un moment où un comportement inconscient s’impose parce que c’est une question de survie. A ce moment-là, on fait des gestes, des choses que l’on ne contrôlent pas, que l’on ne maîtrisent pas, qui ont été acquis par des automatismes passés et qui sont mis à disposition au moment où il faut du joueur qui a cette caractéristique. La technique, on l’a acquise auparavant, elle est stockée dans l’inconscient, et tout d’un coup, une nécessité, fait que l’on a le bon geste, au bon moment. C’est ce qui fait la différence“.