Régis Sonnes : « On a eu trop d’approximations sur les choses basiques comme les renvois et les sorties de camp »