Christophe Urios : “Matthieu, sa grande initiative, c’est plutôt de reprendre la mêlée. Moi j’aurais pris les points”

 

Interrogé au micro de Sports Inside, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur les essais inscrits par Blair Connor et Matthieu Jalibert contre le Stade Toulousain ce samedi : « Par rapport à Blair, on avait prévu d’insister sur ce jeu en renversement, où l’on vient chercher le milieu de terrain sur une contre-attaque et que l’on renverse le jeu. On l’avait prévu. On savait qu’ils défendaient à 14 sur un rideau avec un seul mec derrière et là en l’occurrence, il n’y était pas. On l’avait imaginé, avec ce jeu au pied dans le dos. Ça fait partie des grandes qualités de Bordeaux. L’année dernière, ils étaient bons là-dessus. J’ai trouvé que c’était plutôt bien. C’est une initiative, mais en même temps, il faut que les joueurs ouvrent les yeux. Pour Matthieu, sa grande initiative, c’est plutôt de reprendre la mêlée. Moi j’aurais pris les points. On est mené de 2 points. La pénalité est sous les poteaux. C’est un peu chaud patate. Ils prennent la mêlée, on les prend sur la mêlée et on obtient une pénalité, derrière, il y a ce jeu en renversement où Matthieu avec ces grandes qualités de vitesse et de prise d’initiative et d’intervalle, où il est irrésistible. C’est bien ».