Jean-Baptiste Dubié : « Si on avait su que l’on ferait 3 sur 3, on aurait signé tout de suite »