Alexandre Flanquart : « C’était une décision qu’il fallait que je prenne et que je ne regrette pas. Clairement »