Rémi Lamerat : “J’avoue que comptablement, c’est quand même une belle surprise, mais ça valide le travail bien fait depuis la reprise”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre trois-quart centre, Rémi Lamerat, est revenu sur le bon résultat comptable de l’UBB en ce début de saison avec quatre victoires consécutives : « Depuis la reprise, je sens qu’il y a une envie commune et un esprit de revanche donc j’espérais vraiment que l’on arriverait à mettre en place ce que l’on travaillait à l’entrainement, à savoir ce jeu un peu dynamique fait de prise d’initiatives, mais aussi de beaucoup de maîtrise par rapport aux zones du terrain, avec des charnières vraiment aux petits oignons. Mais j’avoue que comptablement, c’est quand même une belle surprise, mais ça valide le travail bien fait depuis la reprise ».

 

 

Il est aussi revenu sur l’arrivée des automatismes au sein de la ligne de trois-quart : « Dans tout ce que l’on fait au quotidien, on est souvent entre trois-quarts. On échange beaucoup, il y a énormément d’échanges et de discussions entre nous ce qui fait que l’on arrive à se comprendre un peu. Après sur le terrain, c’est à l’instinct. Je pense que l’on est tous des bons joueurs de rugby, dans tous les clubs. Il y a le niveau de confiance qui influe, le niveau de jeu de l’équipe. On a la chance d’avoir un paquet d’avants qui avance, une charnière qui maîtrise parfaitement le truc, pour nous derrière, c’est beaucoup plus facile de se trouver sans même se connaître. Mais ça vient au fil des entraînements et de la cohabitation dans l’équipe ».