Jefferson Poirot : “On aime le ballon, on a peut-être pensé que… Mais on a vu que non”

photo FFR

 

Interrogé dans les colonnes de Sud-Ouest, notre pilier international, Jefferson Poirot, est revenu sur le changement dans le jeu des Bleus après les deux premiers essais avec une moindre utilisation du jeu au pied qui faisait mal aux Américains : « On aime le ballon, on a peut-être pensé que… Mais on a vu
que non […] On a dit de ne pas s’affoler. De revenir dans notre système. En revenant dans l’axe et en créant de l’avancée avant de balancer sur les ailes. Ce qui était le plan […] C’est bien qu’on y soit revenu. Et qu’on n’ait pas paniqué en se disant, ‘Putain, ils sont revenus à trois points’. Car ça peut être un scénario catastrophe ».