Rémi Lamerat et Jean-Baptiste Dubié ménagés à l’entraînement