Nans Ducuing : « Heureusement qu’on marque avant la mi-temps, ça nous fait du bien, car ensuite on peut un peu plus dérouler en seconde »