Franck Azema : « J’ai des regrets sur les points donnés à Bordeaux, qui n’a pas eu besoin parfois de beaucoup construire »