Thomas Lombard : « Les joueurs de Christophe Urios ont joué un peu facile sur la première mi-temps »