Léo Treilles : “Dans le combat, la solidarité, le groupe, c’était bien. Il manque de la maîtrise, de la justesse, mais ça viendra”

 

Interrogé au micro de France Bleu Pays d’Auvergne, le jeune trois-quart centre de Clermont, Léo Treilles, est revenu sur la rencontre disputée contre l’UBB, ce dimanche soir au Stade Chaban Delmas : “Il y avait beaucoup d’engagement forcément, une belle équipe de Bordeaux. On s’est bien envoyé, on a tenu. La première mi-temps, c’était plutôt bien. On a tout donné, on a été courageux. Après il y a un petit manque de maîtrise. On avait pas mal de jeunes qui rentraient dans le groupe, mais je trouve que dans le combat, la solidarité, le groupe, c’était bien. Il manque de la maîtrise, de la justesse, mais ça viendra“.

 

Il reconnait avoir encore beaucoup à apprendre, lui qui découvrait le Top 14, notamment pour éviter de faire des fautes qui lui ont coûté un carton jaune : “Avec l’excitation, c’est un grand stade, je joue à Clermont depuis que j’ai 17 ans. Aujourd’hui il y avait beaucoup d’excitation, c’était mon premier match de Top 14. Je suis peut-être passé un peu au dessus de la ligne rouge. Ca fait cette faute et je m’en veux. Après on est à 14 contre 15. J’ai un peu les boules d’avoir fait ça, mais c’était sur le moment. On apprend beaucoup de choses avec des mecs comme ça, une équipe de Bordeaux comme ça, ça me montre le niveau, tout le travail qu’il reste à faire, parce qu’il en reste beaucoup. C’est avec des mecs comme Moala avec moi au centre que je vais apprendre, même si ce soir le résultat n’est pas là“.