Christophe Urios : “J’ai trouvé un peu de décontraction parfois dans la semaine, nos trois-quarts par exemple, ne se sont pas bien entraînés mardi”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur les progrès montrés dans le domaine de la touche et de la mêlée, lors de la rencontre contre Clermont, ce dimanche soir : « Je suis satisfait de la conquête, de la touche. On ne doit pas être loin de 100%. C’est bien. Le travail que Julien (Laïrle) et les joueurs font est très bien. Sur les derniers matchs on était un peu insuffisant sur la conquête directe. Sur ce match on a été bien. Que ce soit Brad (Jean-Baptiste Poux) ou Julien, c’est bien pour eux ».

 

Il est aussi revenu sur la nécessité de rester concentrés et constants aux entraînements, y compris quand les matchs peuvent paraître plus simples : « Ce n’est jamais facile de battre ces équipes. Je n’avais qu’une seule peur, c’est que l’on tombe dans le piège de l’équipe qui a tourné. Ça reste humain. Même si j’ai trouvé un peu de décontraction parfois dans la semaine, nos trois-quarts par exemple, ne se sont pas bien entraînés mardi. J’ai trouvé un peu la même chose sur la première mi-temps. On n’arrivait pas à se trouver. C’est mieux en seconde. On a respecté Clermont, notre plan de marche et ça pour moi, c’est une voie de progrès. On avance ».