Jefferson Poirot : « Sur des matchs comme çà, les avants c’est la clé »