Marco Tauleigne, votre meilleur bordelais contre Brive